XV de France. Mais au fait, avait-on déjà vu une 3ème ligne Jelonch – Ollivon – Alldritt ?

Si vous êtes venu à cet article, vous avez probablement lu le titre comme une introduction. Avec une question en tête : A-t-on déjà vu un troisième ligne Gelonge – Olivonne – Aldritt dans une équipe de France ? Pour éviter d’être laissé pour compte, sachez que la réponse est oui d’abord contre l’Irlande en février 2021. Un triplé de 13 à 15 contributions à la victoire des Bleus à Dublin. Une première en 10 ans à l’époque. Mais justement, au-delà des faits, l’idée avant cette tournée d’automne est de savoir où renouveler cette association, savoir quelle est la valeur de cette troisième ligne ? Que lui ont apporté ses automatismes, sa complémentarité lors de son déploiement, que ce soit contre l’Irlande ou l’Ecosse dans le même tournoi 2021 ?

XV de France.  Agressif mais discret, nous avons analysé pour vous la prestation d'Anthony Jelonge !XV de France. Agressif mais discret, nous avons analysé pour vous la prestation d’Anthony Jelonge !

Lire Aussi :  Ligue des champions / Les notes du PSG face à la Juventus : Kylian Mbappé lumineux, Carlos Soler dans la pénombre

À l’époque, alors qu’Olivan et Aldritt étaient déjà les propriétaires incontestés du XV de France, Fabian Galthy s’est entretenu avec l’Irlande lors d’une conférence de presse sur ce qu’Anthony Gelonge pourrait apporter à la paire. “Cette capacité à être dur en combat, dur en intensité (…) pour devenir de plus en plus dominant au fur et à mesure que l’intensité augmente”, Selon l’entraîneur des Bleus. Des mots qui ont fortement résonné près d’un an et demi plus tard, ayant désormais remporté encore 11 relais en bleu toulousain, ainsi que 3 capitanats, et été membre à part entière du premier XV des derniers Grands Chelems.

XV de France.  Forfait François Kroes pour le Tour, une aubaine pour Olivonne ?XV de France. Forfait François Kroes pour le Tour, une aubaine pour Olivonne ?

Evidemment, en Irlande, le meilleur ami d’Antoine Dupont a choisi d’attaquer avec un n°6 en défense uniquement pour apporter de la densité au peloton des Bleus que Dylan Crate n’a pas pu apporter. En Irlande, l’Association a gagné le combat contre les Irlandais, et Olivon y est allé pour son expérience, puisque Gelonge a fourni des munitions, et Aldritt nous a sorti un jeu XXL dans sa capacité à empiler des balles et à empoisonner le sol. Ce jour là Un mois plus tard, sous la voile de Saint-Denis, la donne contre l’Ecosse était un peu plus compliquée puisque les Bleus concédaient leur seule défaite à domicile sous l’ère Galthy. Mais au milieu d’une mi-temps terne et désordonnée, l’équipe de troisième division a encore plu une fois de plus, grâce à sa complémentarité.

Lire Aussi :  Caudrelier en tête et Le Cléac'h fait demi-tour

Le défi sud-africain

D’ailleurs, sans la blessure de Grand Charles, rien ne garantit que le troisième ligne des Bleus la saison dernière n’aurait pas été : Gelonge – Olivon – Aldrit. Malgré les performances toujours excellentes de François Croce, aucune des compositions n’apporte de densité avec le blues en post. Aujourd’hui, le jeu des chaises musicales continue avec la blessure de Cross, et c’est tout naturellement que l’ancien capitaine tricolore Charles Olivan entre dans l’équation des flankers cet automne, plus précisément avec le numéro 7 à l’arrière. Hiérarchie, profils mais question de complémentarité. Compte tenu des trois rencontres de novembre, de la robustesse, de la densité (113kg pour 1m99), de la taille de Jelonge et du déplacement d’Olivan et du panel complet d’Aldritt, un triplé qui garantit une vraie certitude aux Bleus. Notamment le match contre l’Afrique du Sud et son pack de 950kg…

Lire Aussi :  Mondial 2022 - Pas de brassard LGBT mais une action : "quelque chose sera fait", selon Lloris

LE RUGBY.  Pourquoi le match du week-end Irlande vs Afrique du Sud et pas France vs Australie ?LE RUGBY. Pourquoi Irlande vs Afrique du Sud est-il le match du week-end et pas France vs Australie ?

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button