VIDEO. Miss France 2023 : rencontre avec Florence Demortier, Miss Midi-Pyrénées, qui rêve de la couronne

l’essentiel
A presque 23 ans, Florence Demourtier, Miss Midi-Pyrénées 2022, sera à Paris le 18 novembre pour débuter son aventure Miss France. 13 ans après Chloé Mortaud, elle va “gagner”. »

A quelques jours de son départ pour Paris, Florence Demourtier ne quitte plus son sourire. “Je ne réalise pas que je vais quitter Karine, ma déléguée régionale, et que je ne la reverrai à Châteauroux que deux jours avant l’élection de Miss France. Mais ça va passer très vite (rires). J’ai hâte car c’est une aventure unique dans une vie. La jeune femme de 22 ans originaire de Porte-sur-Garonne vit un rêve éveillé lorsqu’elle a été élue Miss Midi-Pyrénées 2022 le 3 septembre dernier au Château de La Garrigue à Villemoure-sur-Tarne. “Je suis un peu dans ma propre bulle. Médias et paillettes. Voir des étoiles dans les yeux des petites filles vaut tous les trésors du monde. »

Lire Aussi :  Six engagés, cinq qualifiés : La France respire au classement UEFA

Florence vit à 100 ans. Séances photo, préparation acharnée (expression, maquillage, coiffure, sport), elle n’a pas une minute à elle. Ne vous inquiétez pas, Florence ne se lasse jamais. “Je veux représenter la région Midi-Pyrénées au mieux de mes capacités et je me prépare pleinement. Il faut aller le plus loin possible. “Depuis plus de 10 ans, la région est en finale de Miss France (12e puis 15e) depuis deux ans. Et si c’était cette année ? Florence a paniqué sur les réseaux sociaux pendant des semaines. Elle est l’une des ‘Miss dont nous parlons. Mais cela ne lui fait pas tourner la tête. “Les réseaux sociaux reflètent l’opinion de celles qui suivent “Miss Monde”. J’en tiens compte, mais je garde les pieds sur terre. C’est bien d’être soutenu, mais je ne panique pas. « Du plaisir, plus de plaisir.

Lire Aussi :  Manifs anti-confinement en Chine, neuvième vague de Covid en France, les Bleus qualifiés… L’actu de ce week-end du 26-27 novembre

“Moi, je vais”

Mais, disons, Florence n’a qu’une ambition : rejoindre Chloé Morto, la seule Miss Midi-Pyrénées Miss France (c’était en 2009). Florence, qui fêtera ses 23 ans en pleine préparation de l’élection, sait à quel point elle a de la chance de faire partie d’une telle aventure. “J’ai déjà gagné. Quoi qu’il arrive, j’en sortirai plus riche. Je ne le regretterai pas. Cette expérience m’a déjà beaucoup appris sur moi-même. Mon image, en termes de gestion de mon stress. J’ai aussi beaucoup travaillé mon expressivité avec ma coach, Cindy. Ce sont des choses qui me serviront pour le reste de ma vie. »

Lire Aussi :  Le FMI invite la France à resserrer sa politique budgétaire dès l’an prochain

A Toulouse, en ville ou sur les quais, lorsqu’elle photographie, Florence Demourtier ne passe pas inaperçue. Le soutien se renforce. Diplôme de kinésithérapeute en poche, la jeune femme s’est lancée à la recherche de la couronne “Miss France”. “Quand j’étais petite, je trouvais Miss France belle et inspirante. Il est la. Avec ambition. “Quoi qu’ils me disent, je fais avec (rires). Et toujours avec un grand sourire.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button