sept lignes de métro fermées jeudi, les RER A et B fortement perturbés

A quelques heures de la journée de sensibilisation prévue le jeudi 10 novembre, la compagnie a publié ce mardi ses dernières prévisions de trafic.

Ce jeudi, les voyageurs franciliens devront faire preuve de plus de patience que d’habitude dans les transports. Bien que la RATP rencontre de sérieux problèmes pour assurer le bon fonctionnement de ses lignes, la grève prévue le jeudi 10 novembre va une nouvelle fois faire honte aux consommateurs. Dans ses dernières prévisions, publiées ce mardi soir, le groupe a indiqué que le trafic sera “très perturbésur son site Internet jeudi. Le Figaro dresse un bilan de la situation.

Métro : des perturbations majeures sont attendues

Dans le métro, le trafic seratrès perturbé», indique la RATP. Sept lignes seront fermées définitivement jeudi : 2, 3bis, 5, 8, 10, 11 et 12.

Lire Aussi :  Moselle. 10 hectares dédiés au photovoltaïque sur la Mégazone de Farébersviller/Henriville

Sept lignes supplémentaires seront utilisées uniquement aux heures de pointe, de 7h à 9h30 et de 16h30 à 19h30 : 3, 4, 6, 7, 7bis, 9 et 13. Sur ces lignes, le trafic sera “très perturbé», prévient-il le groupe, qui déterminera son annonce mercredi.

A terme, le trafic seraOrdinaire» sur les lignes 1 et 14, est automatisé, mais avec «risque de propagation“.

RER : les lignes A et B sont concernées

Dans le réseau RER, la Régie s’attend à du trafic »très perturbéLa circulation sera normale sur les lignes C, D et E.

Ensuite, les voyageurs de la ligne A n’auront à gérer qu’un train sur trois en moyenne : un train sur quatre circulera en heures creuses, et un sur deux en heures de pointe. De plus, le dernier train partira tôt, à 9h00, à Châtelet.

Lire Aussi :  "a va devenir de plus en plus difficile"

Sur la ligne B, la situation sera également difficile : un train sur trois circulera aux heures de pointe, et un sur deux aux heures creuses. Le dernier train partira en même temps que la ligne A.

Réseau de surface : désagréments notamment dans les bus

Les usagers du tramway pourront profiter d’un trafic normal, sauf sur la ligne T2, où trois trains sur quatre circuleront le matin et un sur deux l’après-midi. Au T5, un des deux trains circulera, de 5h30 à 10h30 et de 15h30 à 20h30

Lire Aussi :  « L’engagement écologique de l’entreprise est un élément de plus en plus important pour les salariés »

Enfin, sur le réseau bus, la situation va être perturbée : «En moyenne, 2 bus sur 3 circuleront sur l’ensemble du réseau avec des itinéraires très peu pratiques” précise l’entreprise.

Les voyageurs invités à privilégier le télétravail

La RATP invite tous les voyageurs qui préféreraient télétravailler ou reporter leurs trajets en ligne ce jour-là et présente ses excuses aux voyageurs pour les conditions de voyage prévues.», note la compagnie, dans un communiqué. Le programme d’information voyageurs sera également disponible le même jour.

VOIR ÉGALEMENT – Grève des transports : “J’ai quinze ans d’ancienneté à la RATP, j’touche pas 2000 euros»

Jeudi, le syndicat des chauffeurs de la Régie espère bien organiser la journée”Zéro Métro, zéro RER », pour faire pression sur l’entreprise. L’objectif : obtenir des augmentations de salaires comparables à l’inflation. Quelques heures plus tôt, le futur PDG de l’entreprise, Jean Castex, aura été entendu par les parlementaires : cette grève peut aussi être considérée comme un avertissement adressé à l’ancien Premier ministre.

Le même jour, la CGT prévoit une grande journée de grève professionnelle, qui suivra, mixte, le 27 octobre. Montreuil centre espère aussi faire pression sur le patronat comme sur le gouvernement, pour retirer les augmentations de salaire et le SMIC. augmente. La journée peut donc être pour le moins difficile en matière d’expédition.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button