Rénovation énergétique : isoler les bâtiments ? Plutôt crever

Des militants écologistes attaquent les passoires chauffantes.  Dans un appartement délabré, l'un des militants dit :

“L’argent n’est pas magique. [Le 31 octobre dernier,] c’était un Halloween des finances publiques. […] 15 milliards d’euros […] ils ont été votés, ensemble, par le Nupes et l’Assemblée nationale. Quand je dis polémique et irresponsabilité, polémique parce qu’ils ont voté ensemble alors que tout devrait être contre eux, et irresponsabilité parce que quand on ajoute 15 milliards d’euros, […] il faut dire aux français comment on le finance, soit par la dette, soit par les impôts […]. » Ce départ est l’œuvre de Clément Beaune : ENA, Direction du Budget, cabinet de Jean-Marc Ayrault, cabinet d’Emmanuel Macron alors ministre de l’Économie, et aujourd’hui ministre délégué auprès du ministre de la Transition écologique et des espaces de cohésion, en charge du transport. Clément est venu à la télévision le 1euh Novembre l’année dernière, se plaignant que les législateurs ont proposé d’augmenter les ressources de son ministère.

Nous trompons les impôts et la dette pour 15 milliards, qui seraient utilisés à bon escient, alors que Bruno Le Maire lui-même a indiqué que les mesures prises suite à la hausse du coût de l’énergie ont déjà coûté 100 milliards. Que faire face à cette mauvaise croyance de l’Himalaya ? Je ne sais plus. Mais je crains que Macron et ses publications critiquent l’utilisation de l’isolation des maisons sans être la risée de la presse.

Lire Aussi :  4 idées-cadeaux pour un Noël d'entreprise à moins de 30 euros

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button