Mondial 2022 – Pas de brassard LGBT mais une action : “quelque chose sera fait”, selon Lloris

Ainsi Hugo Lloris ne portera qu’un seul brassard de capitaine de l’équipe de France au Qatar. Interrogé sur des enjeux sportifs supplémentaires avant de partir disputer une nouvelle Coupe du monde, le Français a dû prendre place dans le brassard “One Love”, symbole de la volonté d’inclusion et de la lutte contre toutes les formes de discrimination. Ciblez les personnes LGBT.

Avant de faire les choses, il faut l’accord de la FIFA et de la FFF. Dans ce dossier, j’ai mon avis personnel, qui rejoint l’avis du Président. Lorsque nous accueillons des étrangers en France, nous souhaitons qu’ils respectent nos lois et notre culture. Je ferai la même chose quand j’irai au Qatar. Nous ne sommes peut-être pas d’accord là-dessus, mais je serai respectueuxLe gardien français a déclaré qu’il n’avait pas suivi l’initiative lancée par l’UEFA.

Le brassard multicolore devait à l’origine être porté par huit équipes européennes, notamment pour la Coupe du monde, dans un pays où l’homosexualité est illégale. Suite à ses fonctions de président de la FFF, Hugo Lloris fait directement référence aux propos tenus par Noël Le Gret il y a quelques jours. « Nous en discuterons, Il a répondu. Mais j’aime qu’il (Hugo Lloris) n’ait pas fait ça. Nous allons jouer dans un pays qui mérite le respect. Mais s’il le faut, nous le porterons. Non pas que je ne sois pas favorable à ce tour de passe-passe, mais parfois je me dis que c’est nous qui voulons être ceux qui nous donnent des cours et voir ce qui se passe chez nous.

Lire Aussi :  Parlons MotoGP : Augusto Fernández, la surprise de 2023 ?

“Quelque chose va se mettre en place”

Pas de brassard donc, mais la possibilité d’une prise de position blues sur les droits de l’homme. Et lorsqu’on l’interroge sur ce qui est devenu un thème majeur de cette Coupe du monde particulière, l’homme aux 139 sélections sous le maillot bleu est resté en réserve.. “Je ne peux pas vous répondre maintenant, mais quelque chose va être fait et mis en place. Je vous le ferai savoir en temps voulu, bientôt je pense.“, a lancé Lloris, évasif.

Lire Aussi :  Volley-ball : Narbonne était bien de service ce mardi au Barrou

Lorsque les Français ont disputé leur premier match le 22 novembre, le gardien était plus à l’aise avec les questions purement sportives, mais voulait continuer avec les droits de l’homme : “Nous ne pouvons pas être sensibles à ses sujets là-bas, et ferons quelque chose dans quelques jours ou quelques heures. On demande de plus en plus aux joueurs, mais on nous demande surtout d’être meilleurs sur le terrain. En dehors du terrain, chacun est libre de défendre ses opinions. Mes partenaires et moi parlons de ce genre de sujet depuis un moment maintenant.“.

“Quel que soit le résultat, il apportera la fin de Didier Deschamps”

Coupe du monde

“Je n’ai plus honte” : Benzema rassure encore sur sa situation

il y a 2 heures

Coupe du monde

Pourquoi Deschamps a-t-il finalement choisi le port plutôt que le gong ?

il y a 2 heures

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button