Mohamed Simakan a des partisans en interne

Ce n’est un secret pour personne que Mohamed Simakan prend du poids au RB Leipzig, un peu comme un certain Christopher Nkunku. Le rock défensif de 22 ans, arrivé en Allemagne en provenance de Strasbourg il y a un an, a réalisé une première saison prometteuse (40 apparitions toutes compétitions confondues) à Leipzig et a attiré l’attention du PSG, qui a tenté de le signer. l’été dernier… en vain. Malgré un début de saison difficile et le départ de Domenico Tedesco, le Martien n’a pas arrêté et a même accepté de revenir à son poste d’arrière droit à l’initiative du nouvel entraîneur de Leipzig Marco Rose, qui avait vu jouer Simacan à ce poste. À la demande de Tedesco, notamment face au Borussia Dortmund cette saison.

Que se passera-t-il après cette annonce ?

Car ce qui frappe chez le joueur de 22 ans, au-delà de sa force, de sa puissance, de son jeu de coups et de sa vitesse, c’est sa polyvalence. Aussi bon qu’il puisse s’épanouir dans un trois défensif comme dans un quatre à droite, mais aussi ponctuel à gauche, le n°2 de Leipzig sait aussi jouer dans l’aile droite, comme il l’a fait lors de ses débuts en Alsace. C’est à ce poste qu’il a le plus brillé depuis plusieurs semaines. Avec trois passes décisives, il est actuellement le 3e meilleur passeur de la Ligue des champions, à une longueur de Lionel Messi. Egalement meilleur buteur face au Shakhtar en C1, le Français est actuellement de loin le défenseur le plus décisif d’Europe (2 buts et 5 passes décisives toutes compétitions confondues).

Lire Aussi :  Top 1000 : les meilleurs joueurs du championnat de France, Delio Onnis (1er) - 16/11/2022 à 06:00

Le très polyvalent Mohamed Simakan plaît aux Bleus en interne

L’homme du match de la victoire 3-2 de Leipzig sur le Real Madrid le 25 octobre, la passe décisive contre le Shakhtar mardi dernier, les performances de Simakan, actuellement valorisé à 50 M€ et que Leipzig tente de prolonger, partent. personne indifférent. A commencer par une équipe de France qui suit régulièrement le RB Leipzig et un certain Christopher Nkunku performant plus que jamais pour la Coupe du monde. Et Simakan pourrait accompagner ce dernier au Qatar. A notre connaissance, cette idée fait son chemin dans l’équipe de France, autant tentée par les qualités physiques du joueur que par sa polyvalence et sa forme actuelle.

Lire Aussi :  Eure. Un gendarme tué dans un accident lors d'une opération anti drogues sur l'A13


Contre toute attente, l’ancien tricolore des moins de 20 ans pourrait donc être l’une des surprises de Didier Deschamps et de son effectif, qui sera dévoilé mercredi 9 novembre à 20h. TF1 :. Entre les incertitudes du moment (Raphael Varane, Jules Kounde, Presnel Kimpembe, Lucas Hernandez) ou les quelques spécialistes du poste d’arrière droit (Jonathan Klaus, qui tire moins bien, ou Benjamin Pawar qui n’est toujours pas amoureux de ce poste ), le défenseur français du RB Leipzig peut être une agréable surprise et veut le croire, comme il l’expliquait dans les colonnes il y a quelques jours ; L’équipe. “Ce n’est pas parce que je suis assez vieux pour jouer pour Espoo que je ne peux pas être appelé en A. Quand on regarde la compétition, on voit qu’elle est forte, mais je joue en Bundesliga et je joue en Ligue des champions. Tu dois croire. »

Le compte à rebours est lancé et nul doute qu’une nouvelle haute performance face à Hoffenheim en Bundesliga ce week-end pourrait lui ouvrir un peu plus la porte. Tant qu’il y a de l’espoir…

Lire Aussi :  La France deuxième des FIA Motorsport Games

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button