Metavisio (Thomson Computing) lance une levée de fonds d’environ 3,8 ME afin de financer l’accélération de son développement à l’international

Metavisio (THOMSON Computing), société française cotée sur Euronext Growth Paris (ALTHO / FR00140066X4) spécialisée dans la conception et la commercialisation d’ordinateurs portables, lance une levée de fonds sous la forme d’une offre globale d’environ 3,8 millions d’euros. , consistant, d’une part, en une augmentation de capital suite à suppression du droit préférentiel de souscription par placements privés accélérant la constitution du carnet d’ordres et, d’autre part, en une augmentation de capital par offre publique avec annulation. Droits de souscription préférentiels (DPS) exclusivement pour les investisseurs individuels (via la plateforme PrimaryBid).

Raisons de l’offre globale

Le produit de l’offre globale sera destiné au segment PC Entry/Entry+ en France (moins de 300 euros, 300 à 500 euros). Cette zone de développement comprend des pays où METAVISIO/Thomson Computing distribue déjà certaines gammes de produits (ex. Allemagne, pays d’Europe du Sud, Scandinavie, Canada, etc.) ainsi que de nouvelles zones géographiques telles que l’Inde, l’Afrique et le Moyen-Orient. Le groupe vient d’être créé.
METAVISIO / Thomson Computing peut accélérer le développement tout en maîtrisant mieux les coûts en distribuant les produits directement ou via des contrats avec des distributeurs locaux agréés.
Dans un premier temps, le Groupe entend se concentrer sur les régions précitées, en ciblant les marchés publics et privés à fort potentiel de croissance, avant d’accéder aux marchés asiatiques à partir de 2025. Ainsi, les fonds levés contribueront à accélérer le développement à l’international en renforçant l’équipe commerciale, en finançant certaines dépenses marketing et en sécurisant les approvisionnements.

Lire Aussi :  Macron veut briller sur la scène internationale

Compte tenu du niveau de trésorerie avant la réalisation de l’offre globale, l’horizon de liquidité de la société est de 12 mois ou plus. A l’issue de l’offre globale, compte tenu de la trésorerie actuelle et du produit de l’offre, l’horizon de liquidité est maintenu au-delà de 12 mois pour tenir compte de l’accélération du développement à l’international.

Lire Aussi :  NÎMES L'Open tourisme lab a des envies d'international

La société poursuit également son projet de rapprochement avec SportsTek, avec l’ambition de s’imposer comme l’un des leaders mondiaux sur son segment de marché à moyen terme. SportsTek est une société américaine créée en tant que véhicule d’acquisition pour une “société à vocation spéciale” dont les titres sont cotés sur le NASDAQ Capital Markets, et METAVISIO est entré en négociations exclusives pour le rapprochement proposé le 12 septembre 2022, lorsque l’entité combinée. Inscrit au NASDAQ. À ce jour, la période exclusive pour les discussions de fusion avec SportsTek est jusqu’au 9 décembre 2022.

Stephan Français, Fondateur et PDG de THOMSON Computing (METAVISIO) a déclaré : .Dans le contexte actuel, notre business model basé sur une organisation time-to-market et une structure opérationnelle low-cost est un atout pour conquérir de nouveaux marchés. Les dernières annonces relatives aux commandes en provenance d’Inde, d’Afrique, des États-Unis et d’Europe augmentent la distribution des produits Thomson Computing dans le monde. Nous sommes en passe de réaliser l’inimaginable de construire une marque informatique française capable de faire face aux leaders chinois et américains. Nous invitons tous les actionnaires à se joindre à nous pour promouvoir Thomson. Marque informatique et savoir-faire français.”

Lire Aussi :  Sunna Design brille à l'international avec ses lampadaires solaires

Modalités de l’Offre Globale

A cet effet, la société a obtenu la résiliation de l’accord d’abstention de six mois entre la société et TSAF à l’occasion d’une augmentation de capital libérée de Traditional Securities Futures (TSAF) en 2015. Le 29 juin 2022, les actions METAVISIO seront transférées sur le marché Euronext Growth. Toutefois, la libération de ces dérogations a été approuvée par TSAF dans la limite de 5 millions d’euros.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button