Maude-Aimée LeBlanc lance la serviette

La golfeuse Maude-Aimee LeBlanc, qui a raté vendredi le reste de la Toto Classic au Japon sur le circuit de la LPGA en raison d’une maladie, a eu un peu de mal le jour de l’ouverture du tournoi.

• Lisez également : Maude-Aimée LeBlanc a toujours beaucoup de mal

• Lisez également : PGA : Encore une victoire pour Rory McIlroy

Qubesser a fait ses valises après une ronde de 77, cinq coups sous le par, jeudi.

En conséquence, elle a égalé à 77E Dans la dernière rangée, pas un seul oiseau n’a pu être coincé.

Une performance cauchemardesque au BMW Women’s Championship en Corée du Sud a suivi sa piètre performance sur les greens pour finir dans le sous-sol du classement, à plus de 40 coups du but.

Lire Aussi :  Coupe du monde 2022 I Avant France - Australie : Ousmane Dembelé, deuxième chance, quatre ans après

Six des sept meilleurs joueurs après 36 trous sont originaires du pays hôte. Momoko Ueda (69) totalise 134 (-10), un coup devant ses compatriotes Ai Suzuki (70) et Miu Yamashita (68).

Aucun autre Canadien ne participe à la course, qui se termine dimanche.

PGA : Henley mène seul

Sur le circuit masculin, l’Américain Russell Henley a affiché un 63 (-8) pour la deuxième journée consécutive au World Wide Technology Championship de la Riviera Maya au Mexique pour facilement prendre la première place après 36 trous.


Maude-Aimée LeBlanc jette l'éponge

Auteur d’un sans-faute de huit birdies la veille, l’athlète de 33 ans a repris exactement là où il s’était arrêté, réalisant à nouveau huit birdies sans faire la moindre erreur pour porter son total cumulé à 126 (-16).

Lire Aussi :  Sports | Ligue des champions: pour l'OM, match de l'année et match couperet

Il a pris une avance de trois coups sur ses compatriotes Sam Ryder et Will Gordon.

Ce dernier était également leader à l’issue de la première journée d’action, mais il n’avait d’autre choix que de céder sa place à la performance d’Henley. Au deuxième tour, Gordon a encore frappé l’objet blanc 67 (-4).

Cependant, c’est l’Américain Harry Higgs qui a volé la vedette.

Grâce à son aigle et ses sept birdies, il a remis la meilleure carte de la journée, perdant neuf coups d’un pair 71 tout en grimpant de 70 places au classement.

Il est maintenant à égalité au sixième rang derrière les meneurs avec six retraits au bâton.

Lire Aussi :  Dustin Johnson, Patrick Reed, Talor Gooch et Pat Perez remportent le tournoi le plus lucratif de l'histoire du golf

Du côté canadien, la moitié des quatre golfeurs du tournoi ont évité le hache pour se qualifier pour les rondes du week-end. Adam Hadwin et Nick Taylor auront encore du mal à se remettre sur les rails.

Le premier a tiré un 71e pour un score total de -6, à 10 coups du meneur. Il partage 29E Place Samachathuram. Taylor, il partage 42E niveau, un coup derrière son compatriote.

Adam Swenson et Michael Glijic ont terminé les 36 premiers trous avec un cumul de 139 (-2). Ils devraient jouer un coup de plus pour continuer leur aventure.



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button