Marrakech: un «empereur de la nuit» monopolise les lieux de divertissement

De Fayza Senhaji le 13/11/2022. à 20h23.

Kiosque360. Plusieurs investisseurs se plaignent du “roi de la nuit” qui a chassé la concurrence à Marrakech grâce à des pratiques loin d’être légales. Cet article est une revue imprimée du quotidien Assabah

ontONT

Marrakech sous le contrôle de “l’empereur de la nuit”. C’est ce qu’il dit clairement Assaba dans son édition du lundi 14 novembre, à propos de la tendance actuelle que connaît la ville ocre dans le secteur du divertissement. Dnevnik s’intéresse beaucoup au sort des nouveaux investisseurs qui tentent d’ouvrir leurs cafés, restaurants ou cabarets dans certains des quartiers les plus attractifs de Marrakech. Selon le journal, chacun ne peut que constater l’échec de son entreprise “du fait qu’un des acteurs de ce secteur fasse tout, ou presque, pour éliminer la concurrence”.

Lire Aussi :  Au pays du Cèdre, la résistance par les livres

Dnevnik explique dans son récit que les endroits les plus populaires de certaines parties de la ville sont monopolisés par le même investisseur. Pour Assabah, il est le patron de “l’Etat de la nuit”, on entend par là le nombre démesuré de projets dont il est porteur, qui chaque soir accueillent le meilleur de ce qui se fait dans la jet set de Raabat, Casablanca, Marrakech et souvent aussi les pays du Golfe. Ces établissements sont même devenus indispensables pour ceux qui aspirent au monde la nuit.

Lire Aussi :  des révélations glaçantes sur son passé viennent de fuiter

Le succès de son entreprise n’est pas un problème en soi, mais les raisons qui l’expliquent. Selon le quotidien arabophone, le succès du “Night King” est principalement dû à sa capacité à offrir tous les “services” dont ses clients ont besoin. “Et bien sûr, on parle ici de prostitution, de proxénétisme et même de pédophilie. “Le service après-vente” est également assuré pour les clients qui en ont les moyens, écrit le quotidien.

S’il apporte quelque chose Assaba Certes, il pourrait s’agir d’un véritable scandale à Marrakech, dont les conséquences pourraient être très importantes. Par ailleurs, la même source parle également de réseaux criminels bien organisés. C’est ce qui permettrait à cet “Empereur” de pouvoir rendre tous les services qu’il promet à ses clients. C’est ce qui intrigue le plus aujourd’hui. En effet, comme l’explique le journal, plusieurs investisseurs qui concurrencent ces pratiques illégales s’étonnent de voir les autorités indifférentes aux agissements des établissements concernés, d’autant que de nombreux témoignages parlent de la manière dont le “roi de la nuit” a pu proposer ses services à des personnes fortunées. clients du Golfe même au plus fort de la pandémie de COVID-19, violant souvent les restrictions sanitaires.

Lire Aussi :  Laury Thilleman sans filtre sur sa prise de poids à cause de Miss France !



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button