Macron veut briller sur la scène internationale

Lorsqu’il voit arriver des photographes des grandes organisations internationales et qu’il est entouré d’autres dirigeants, il agit pour se démarquer, pour apparaître comme une figure centrale. C’est ce qui le maintient dans les images importantes et garde l’appareil photo sur lui.”

Concha Fernández connaît très bien la stratégie d’image d’Emmanuel Macron. Alors que le journaliste et iconographe passe en revue les centaines d’images qui arrivent chaque jour à la rédaction,le Mundo, Elle observe que partout où se trouve le président de la France, il veille à ce que personne ne l’oublie. Cela dit, il va un cran plus loin par rapport aux autres chefs de gouvernement pour qu’on puisse mieux le voir, choisissant des vêtements décontractés et des baskets pour l’hommage.Lors du dernier G20 à la Chapelle Ardente, une chemise blanche propre tandis que son les opposants ont choisi des couleurs à Bali à la reine Elizabeth II.

Lire Aussi :  pour Giorgia Meloni, des premiers pas apaisés à Bruxelles, et déjà une polémique à Rome

L’important est de se démarquer. Unique. Ni l’un ni l’autre. C’est ainsi qu’il a trouvé le succès. Ni gauche ni droite. C’est ainsi qu’il abordera son deuxième et dernier quinquennat à la présidence de la France (jusqu’en 2027). Son parti, la Renaissance (anciennement La République en marche), cherche déjà un successeur à un homme qui n’a pas l’intention de rester président avec qui que ce soit lorsqu’il quittera l’Elysée avec tout pour lui. non. Macron veut laisser une bonne empreinte dans l’histoire, c’est donc sa démarche ces derniers temps.

Lire Aussi :  ces candidats pro-Trump à l’assaut de la démocratie américaine

Macron fait office de médiateur

Macron rêve d’être pacifiste., Macron : “Je veux le prix Nobel de la paix”… Cette interprétation de l’activité de p

Le reste dépend des abonnés…

Peinture de Martirena
  • Accéder à tout le contenu de l’abonnement
  • Aide à la rédaction indépendante
  • Recevez un réveil par courrier tous les matins

Nos lecteurs lisent aussi.

origine de l’article

Elmundo (Madrid)

Fondé en 1989, “Le Monde” a toujours épousé le modèle du journalisme d’investigation à l’américaine, mais tend parfois à privilégier le sensationnalisme au détriment de l’information sérieuse. La ligne éditoriale penche vers le côté conservateur.

Lire Aussi :  EN DIRECT - Ukraine : Zelensky réclame 38 milliards de dollars à la communauté internationale

Elmundo Felipe González (1993-1996) s’est fait connaître en exposant et en condamnant tous les scandales des dernières années de gouvernement. Le titre appartient désormais au groupe italien des médias. RCS Groupe de médias (Corriere della Sera).

Ce site de journal propose une variété de services, dont Metropoli, un guide de loisirs sur la capitale espagnole, Madrid. Il y a aussi une section de voyage et de tourisme appelée Viajes. Les versions papier des contenus sont accessibles sur les plateformes en ligne. Orbi.

Lire la suite

notre service

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button