les annonces fracassantes de Joan Laporta

Quelle est la suite après cette annonce ?

Les mercato passent, les problèmes demeurent. Pour le FC Barcelone, chaque mercato devient un véritable test. L’été dernier, les dirigeants ont remué ciel et terre pour recruter Savi. C’était à une époque où le club était en proie à une crise financière majeure. Les habitants du Camp Nou ont vendu des propriétés pour renflouer le Trésor tout en essayant de tirer profit d’éléments indésirables. Cela a notamment fonctionné avec Coutinho (Aston Villa) et Pierre-Emerick Aubameyang (Chelsea).

Le Barça a deux épines

Mais ils ont échoué avec Memphis Depay et Frenkie de Jong. Après tout, le Barça pourrait se renforcer avec Lewandowski, Christensen, Conte, KC et C. Cet hiver, les Blaugranas veulent encore faire évoluer l’effectif de Xavi afin de remporter la Liga et la Ligue Europa. ainsi, Marque Même si l’entraîneur barcelonais a déjà ce qu’il faut pour le poste, on rappelle que Cules veut rajouter une main droite tant il est frustré par Hector Bellerin, pivot et défenseur central. Pour satisfaire son entraîneur, le club espagnol devra mettre la main au portefeuille.

Lire Aussi :  MotoGP Valence : Aleix Espargaró soutient ouvertement Fabio Quartararo qui est "le pilote de l’année"

Mais comme l’été dernier, Joan Laporta et ses équipes auront besoin de moyens très limités. Marque Expliquant que la masse salariale du Barça sera toujours un problème en janvier. Notamment le manque à gagner lié à une qualification en Ligue des champions. Malgré le départ de Gerard Pique moyennant des frais énormes, les têtes pensantes de Barcelone compteront toujours l’argent. Ils veulent négocier avec la Liga pour obtenir un soulagement en termes de signatures hivernales.

Laporta parle mercato et Messi

Mais comme Joan LaPorta l’a rappelé mardi, les Blaugranas font face à un autre problème. Ses mots relayent COPE Cadenas. “Selon les règles du fair-play financier de la Liga, nous ne pouvons pas signer de joueurs en janvier. Nous essayons de rendre la Liga plus flexible et de permettre d’autres types d’interprétation (…) Nous essayons de surmonter les facteurs qui affectent le fair-play financier qui peuvent faire des signatures. Maintenant, on est dans un FPF négatif et on doit payer des indemnités pour pouvoir signer.

Marque Cela suggère que le Barça ne sait même pas s’il pourra recruter cet hiver. La situation rend tout mouvement difficile car le FC Barcelone est incapable de faire des offres concrètes. Difficile d’imaginer le retour de Lionel Messi l’été prochain. “Avec des joueurs comme Messi, la marque Barca se renforce et il est vrai que nous l’identifions toujours au Barca. Nous verrons son retour, tout est compliqué. Il est au PSG et je ne veux pas le voir en pleine polémique avec eux. Non, je ne veux pas créer de polémique par respect pour Messi et par respect pour le club..

LaPorta fait de grandes annonces

Un club avec d’autres poissons à frire ! Le patron de Cules doit gérer le dossier de la Superligue séparément. « Les équipes fondatrices toucheront une prime de 1 milliard d’euros, mais cela doit être précisé car la question est toujours en discussion. Ce sont des sommes conséquentes, mais ce concours rapportera beaucoup d’argent. (..) L’avocat général soutiendra généralement les promoteurs de la Superligue, mais sans un dialogue avec l’UEFA et une structure de co-gouvernance avec les clubs et l’UEFA au même niveau, cela ne servira à rien ».

Source

Lire Aussi :  l'infirmerie, Montpellier, le 2e bloc, la Coupe d'Europe... Grégory Patat fait le point

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button