l’équipe type de la 6e journée

Quelle est la suite après cette annonce ?

Cette sixième journée de Ligue des champions s’est à nouveau déroulée avec des rebondissements, chaque jour plus fous les uns que les autres. Certaines équipes, comme l’AC Milan (4-0 contre Salzbourg) se sont qualifiées lors de la dernière journée, tandis que d’autres ont vu leur rêve de première place anéanti. C’est certainement le cas du PSG, qui a terminé deuxième derrière Benfica malgré sa victoire sur la Juventus (2-1), en battant le Maccabi Haïfa (6-1), grâce à un nombre de buts plus importants qu’encaissés. Club français (9 contre 6). Le Bayern Inter (2-0) a dominé les matches à l’extérieur tandis que Manchester City a terminé en beauté avec une victoire sur Séville (3-1).

Parmi nos onze types de cibles, on retrouve des vétérans Simon Mignolet. Dans la rencontre entre le Club de Bruges et le Bayern Leverkusen, l’ancien gardien de Liverpool a littéralement détesté les attaquants allemands en enchaînant les parades spectaculaires. Si son équipe a tenu le 0-0, c’est en grande partie grâce à lui, puisqu’il a réalisé 5 arrêts et a logiquement été l’Homme du match. En position d’arrière droit, placez le jeune avec le jeune Rico Lewis. L’arrière droit de 17 ans a profité du turnover de Pep Guardiola pour faire ses débuts en Ligue des champions avec Manchester City. Le résultat, un beau travail dans son couloir droit et un but, est pour l’égalisation. Il a dépassé Karim Benzema pour devenir le plus jeune buteur de l’histoire de la C1 à marquer lors de son premier match. Une charnière centrale est construite Benjamin Pavard Et Antonio Silva. Le Français, en difficulté depuis quelques semaines, a retrouvé mardi son poste de titulaire de défenseur central. Un poste qu’il a bien maîtrisé et qui a permis de s’épanouir sur le terrain. Il s’est bien comporté dans les duels et a ouvert le score face à l’Inter. A ses côtés, le jeune défenseur portugais de Benfica a réalisé une performance XXL au cœur de la défense. Il a montré qu’il avait tout d’un bon défenseur dans sa récupération et son bon positionnement. Enfin à gauche, on trouve Ben Chilwell. L’international anglais a été très actif dans son couloir lors de la victoire de Chelsea sur Zagreb, créant beaucoup d’espace et toujours solide techniquement. Malheureusement, il a quitté les partenaires dans le temps additionnel en raison d’une blessure qui aurait pu lui faire rater la Coupe du monde.

Lire Aussi :  MotoGP, Davide Brivio : "je suis inquiet pour les deux autres entreprises japonaises"

Attaque 100% française

Dans notre milieu de terrain à trois logiquement porté vers l’attaque, on retrouve l’homme à tout faire du Real Madrid : Federico Valverde. Le milieu de terrain uruguayen a réalisé de superbes performances ces derniers temps et reste indéniablement parmi les Merengues. Lors de la grande victoire de son équipe contre le Celtic, il a une nouvelle fois démontré sa large palette technique et tactique. En défense, en attaque, dans les couloirs, bref, Valverde a fait Valverde et a encore marqué d’une belle frappe dont il a désormais le secret. En parlant de grands succès, João Mario Il fait partie de nos onze types. Le précieux milieu de terrain portugais, qui était avec Benfica contre Haïfa, a placé son équipe en tête du groupe H avec une superbe frappe dans les dernières secondes du match. Enfin, pour accompagner ces deux acteurs, il Dusan Tadic Celui que nous avons choisi. Le milieu de terrain serbe a joué un rôle déterminant dans la victoire contre les Rangers. Passeur crucial, il était avant tout un véritable poison pour les défenses adverses, errant techniquement dans tous les bons mouvements tout au long du match.

Lire Aussi :  Parlons MotoGP : Pourquoi Jack Miller peut créer la surprise

En attaque, notre équipe standard est 100% française d’attaque. En soutien aux assaillants, on retrouve Christophe Nkunku. La star de Leipzig confirme la saison dernière en poursuivant sa forme impressionnante. Il était toujours le meilleur buteur mercredi, ajoutant une passe décisive et participant au quatrième but de son équipe. Un tout autre jeu. On peut dire la même chose de l’inévitabilité Olivier Giroud. Son équipe devait absolument gagner pour se qualifier pour la 8e place et elle pouvait compter sur le Français pour répondre. Auteur du doublé, il a promis un but à Krunic et confirmé qu’il était joueur. Pour l’accompagner dans cette attaque : Kylian Mbappé. Les Bondinois ont sauvé à eux seuls le PSG face à la Juventus. Il s’est illustré avec une passe décisive de l’homme du match Nuno Mendes, mais surtout il a humilié la défense italienne seule avec son but magnifique, trompant Wojciech Szczesny d’une belle frappe. Mais dans notre onze, on pourrait aussi mentionner Choupo-Moting Buteur contre l’Inter, très bon avec le Bayern, Mehdi Tarémi avec Porto ou encore décisif Mohamed Simakan Aussi un passeur crucial avec Leipzig Alexandre BahBenfica s’est vu offrir deux buts.

Lire Aussi :  Caudrelier en tête et Le Cléac'h fait demi-tour

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button