Le futur « Conseil national du commerce » piloté par Thierry Mandon

Dans une interview à Journal du dimanche (JDD) publié le 30 octobre, la ministre des PME et de l’Entreprise Olivia Grégoire annonce la création du Conseil national des entreprises (CNC) qui œuvrera au développement du secteur et sera dirigé par l’ancien secrétaire d’État à la facilitation Thierry Mandon . .

“À partir de 1euh Décembre”dit Mmoi Grégoire dans chaque semaine, “Nous allons créer un Conseil national des entreprises”un “Un outil important pour la représentation de ce secteur et pour travailler à son développement”.

“J’ai demandé à Thierry Mandon, l’ancien secrétaire d’Etat à la Simplification, de le piloter”note-t-il, estimant que cela “superviseur pour la simplification des normes (…) il saura récolter. “Il rencontrera tous les acteurs et, ensemble, nous définirons la feuille de route, avec des propositions concrètes et rapides dès juin”poursuit le ministre.

Lire Aussi :  sept lignes de métro fermées jeudi, les RER A et B fortement perturbés
Lire aussi : L’article est réservé à nos clients Architectes, boutiques de créateurs, halles classiques… Saint-Etienne, sous un nouveau jour

Une enveloppe de 24 millions d’euros

Si aujourd’hui “72% des dépenses françaises se font régulièrement” dans les zones commerciales, ces “considérer le tamis énergétique, produire des îlots de chaleur, utiliser des zones agricoles et des forêts pour la destruction d’organismes vivants et parfois c’est mauvais”il dit. “Il est temps de repenser” ces endroits qui sont “aujourd’hui marque les promesses non tenues de la société de consommation”dit le ministre.

Lire Aussi :  Lithium : la France lancée dans la course à "l’or blanc" indispensable aux batteries électriques

“Ensemble avec le CNC et toutes les parties prenantes, je souhaite que nous réfléchissions à leur transformation pour reconstruire un commerce compatible avec la vie, surpeuplé et mixte de logements, de services et de bureaux, le tout avec la signature de solutions architecturales et environnementales innovantes”il dit.

UN “une enveloppe de 24 millions d’euros” sera exclu “en 2023, exécuter 10 à 30 manifestants”note le ministre, montrant que “Le gouvernement ne financera pas seul ce changement mais l’encouragera auprès des collectivités locales et l’accélérera”.

Lire aussi L’article est réservé à nos clients Dans les villes moyennes, la santé révélatrice des commerces de centre-ville
Lire Aussi :  FTX, la faillite qui ébranle les cryptomonnaies

A propos du programme « Action cœur de ville » qui vise à redynamiser les centres des villes moyennes et à leur redonner “une enveloppe de 5 milliards d’euros” où 20 pour cent sont allés faire des affaires, “Un nouveau chapitre [est] préparé par les Ministères de la Transition Ecologique et de la Cohésion Territoriale »dit Mmoi Grégory.

Monde et AFP

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button