Crime d’agression en Ukraine : vers un parquet international ?

Bureau du procureur international chargé de recueillir des preuves pour le crime d’agression Russie dans Ukraine peut être mis en place “rapidement”dans “Premier pas” Vendredi, avant la création du tribunal spécial, la Commission européenne de justice a déclaré : Didier Reynders.

cette “Centre international de coordination pour la poursuite du crime d’agression” sera installé sur La Haye au siègeeurojustSelon la Commission, l’Agence européenne de coopération judiciaire en matière pénale.

Jusqu’à ce que les discussions sur la création d’un tribunal spécial chargé de juger la Russie pour ses crimes d’agression en Ukraine obtiennent un soutien international suffisant, “Il faut commencer par le premier pas”M. Reynders souligne la réunion des ministres européens de la Justice à Stockholm.

Lire Aussi :  au moins quatre morts dans un bombardement russe sur Kherson

Selon le commissaire belge, la structure“Équipe d’enquête conjointe” Six États membres, l’Ukraine, le procureur de la Cour pénale internationale et Eurojust sont déjà impliqués, et les États-Unis devraient les rejoindre « dans quelques semaines ».

L’installation d’un tel plancher est “presto”Selon M. Reynders. « Nous avons mis une autre proposition sur la table. Nous en discutons avec l’Ukraine et les États membres.Il a ajouté que le sujet serait soulevé la semaine prochaine lors d’une réunion à Kyiv (kyiv en russe) entre des parties de la commission et le gouvernement ukrainien.

Lire Aussi :  DIRECT. Guerre en Ukraine : les Occidentaux ont promis de « livrer au total 321 chars lourds » à Kiev

La Cour pénale internationale (CPI) n’est compétente que pour les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité commis en Ukraine. “agression criminelle” En effet, Moscou et Kyiv ne sont pas signataires du traité romain établissant cette juridiction.

Le crime d’agression est attribué aux principaux dirigeants politiques et militaires d’un pays.

Fin novembre Président de la Commission européenne Ursula von der Leyen Proposition de créer un tribunal spécial “Soutien des Nations Unies” Jugez ces crimes d’agression réclamés par Kyiv.

Lire Aussi :  DIRECT. Guerre en Ukraine : Kiev se vante d'avoir détruit 300 drones de fabrication iranienne

Le comité a présenté deux options. L’un est un tribunal international spécial fondé sur un traité multilatéral, ou un tribunal hybride régi par le droit ukrainien mais composé de juges internationaux.

Cette dernière solution est privilégiée par Berlin, qui doute que la mise en place d’un tribunal international ad hoc obtienne le soutien nécessaire au sein des Nations unies. Cependant, plusieurs autres pays de l’UE s’y opposent, estimant qu’un tribunal de droit ukrainien ne permettra pas que le président russe soit jugé. Vladimir Poutine et son entourage le plus proche.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button