COUPE DU MONDE – Equipe de France – Christopher Nkunku forfait pour le Mondial

Un rêve de vie qui défile et une chape de plomb omniprésente sur le blues. Le forfait de Christopher Nkunku pour la Coupe du monde, qui débute dimanche, a été officialisé par l’équipe de France ce mardi. Une ligne doit être tirée sous le Qatar car l’attaquant français blessé s’est foulé le genou gauche à l’entraînement après un contact avec Eduardo Camavinga. Un énorme coup dur pour un joueur en forme de sa vie à Leipzig (meilleur buteur de Bundesliga avec 12 buts), mais aussi pour les Bleus, à qui il manque une dynamite potentielle en sortie de banc et le remplaçant permanent d’Antoine Griezmann dans l’alignement. . Le nom de son remplaçant n’est pas encore connu et la FFF attend la validation de la FIFA.

Pour sa dernière séance d’entraînement avant de s’envoler pour le Qatar, les supporters des Bleus ont particulièrement tenu à voir Karim Benzema sortir pour un léger jogging avant de rentrer à l’intérieur. Mais c’est Nkungu qui a rapidement affolé l’Armée Bleue notamment lors de l’opposition. Le Parisien Tite a été écarté à l’entraînement après un choc choc avec Eduardo Camavinga, qui s’est touché le genou gauche lors du match adverse. Les premiers tests ne laissent aucun doute, Nkungu ne se rendra donc pas à Doha mercredi avec ses coéquipiers.

Kolo Muani a un pourboire

Une terrible concession pour l’attaquant, auteur d’un superbe début de saison avec le RB Leipzig (17 buts cc) dans la continuité de ses précédents exploits. Chez les Bleus, il a pris une dimension supplémentaire en juin dernier lorsqu’il a ouvert son compteur de buts en sélections (8 sélections, 2 buts). Son forfait est un coup dur pour Didier Deschamps, où il perd un précieux joker cynique, tant il est polyvalent et surtout le seul à pouvoir aider Antoine Griezmann dans son rôle plus distant.

Comme expliqué dans le communiqué des Bleus, la FFF a transmis un dossier médical à la FIFA pour remplacer le joueur blessé. Une formalité qui permet au sélectionneur des Bleus d’appeler le dernier facteur au Qatar. Un certain nombre de pistes se dessinent, mais selon RMC et L’Equipe, Randall serait Kolo Muani, lui aussi brillant lors des dernières sorties en Bundesliga. Martin Terrier ou encore Nabil Fekir semblent prêts à repartir plus loin.

“Quel que soit le résultat, il apportera la fin de Didier Deschamps”

Coupe du monde

Benzema quitte l’entraînement au quart d’heure

il y a 10 heures

Coupe du monde

Les Bleus soutiendront les ONG de protection des droits de l’homme

Il y a 15 heures

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button