Batman : 7 méchants que vous ne verrez jamais au cinéma

Qu’ils soient trop drôles, trop violents ou tout simplement… trop, découvrez notre sélection de super-vilains que nous ne verrons pas dans les salles contre Batman.

Batman est avant tout un méchant charismatique et brisé qui donne tout son charme à Gotham City. Cependant, au fil des ans, l’univers de Batman a introduit tellement de super-vilains étranges qu’il est peu probable qu’ils se rencontrent un jour sur grand écran. Une petite anthologie.

Le gang des sauterelles


Bandes dessinées DC

Deux frères jumeaux qui se déguisent en sauterelles pour commettre des crimes. Leur but ultime est de voler les biens les plus précieux de Batman, y compris la Batmobile, le Batboat et même… Robin lui-même ! Leur costume leur permet de voler et d’augmenter la force de leurs pattes pour sauter… comme des sauterelles. L’intérêt est peut-être un peu limité pour le long métrage, sauf qu’il propose des vêtements qui ne forcent pas exactement le respect.

poupée


Bandes dessinées DC

La poupée est apparue pour la première fois dans Bandes dessinées policières n°506 et 507. Il s’agit de Miranda, un mannequin dont la carrière cinématographique est sur le point de décoller. Le dessinateur qui l’a découverte, la voyant s’enfuir, plante une bombe dans sa voiture, ce qui défigure la jeune femme. Avec l’aide de son frère, cette dernière transforme son corps en un joint doré qui lui donne une force surhumaine pour alimenter sa vengeance. Si le destin tragique de cette femme résonne aujourd’hui, son incroyable costume la disqualifie automatiquement pour le cinéma.

Lire Aussi :  TPMP : Aurélie Preston éclate en larmes en direct face à Cyril Hanouna

Duc d’Orterre


Warner Bros.

Ce super-vilain français est l’un des premiers à affronter le Chevalier noir. Il est apparu dans Bandes dessinées policières non. 34, le Duc D’Orterre n’irait jamais au cinéma à cause de la grande violence qu’il dépeint. Il vole les visages de ses victimes avec un puissant rayon de sa création, puis plante ces visages dans les fleurs dont il fait son jardin ! Ces fleurs peuvent parler et aider Batman à lutter contre le terrible méchant. Les films Batman doivent être PG-13 au maximum, on a du mal à imaginer ces visages reculés et modelés sur des plantes adaptées pour un long métrage grand public.

Le prince des épices


Warner Bros. Animation

Dans l’épisode 83 de la série animée Batman, le Dark Knight rencontre le Spice Prince. Ketchup dans une main et moutarde dans l’autre, ce super-vilain improbable vient extorquer les clients du restaurant Le Gratte-ciel. Il s’agit en fait d’un comique à succès, Buddy Standler, qui, comme d’autres comiques, subit les foudres du Joker. Créé pour la série, le personnage apparaîtra plus tard dans des bandes dessinées, notamment Batgirl : première annéeOiseaux de proie #37. Même dans un film non conventionnel comme Suicide Squad 2, il est difficile d’imaginer que The Spice Prince fasse du mal à qui que ce soit…

Lire Aussi :  EXCLU – Marina Carrère d’Encausse divorcée et “libre” : “Je trouve plaisant et agréable de vivre sans contrainte”

L’homme dodo


Bandes dessinées DC

Ce criminel a une obsession : mettre la main sur tout ce qui touche aux dodos, ces oiseaux qui appartiennent à la même famille que les pigeons. Il se faufile dans le musée d’histoire naturelle de Gotham City pour voler… un dodo en peluche. Le chevalier noir le neutralise rapidement dans le Homme chauve-souris numéro 303. Il y a peu de chances qu’un méchant avec des enjeux aussi élevés obtienne un jour son propre film !

couette folle


Bandes dessinées DC

Peintre devenu aveugle et dont la chirurgie lui a permis de ne plus voir que des taches de couleur, ce personnage est obsédé par la couleur. Il porte un costume ridicule et un casque qui lui permet de tirer des faisceaux avec différents pouvoirs, et en veut particulièrement à Robin.

Il est né dans la bande dessinée Garçon commando et son histoire d’origine est reprise dans Homme chauve-souris numéro 316. Il a également été vu dans la série animée Batman : League of Heroes. Il y a très peu de chances qu’il apparaisse un jour dans une salle de cinéma, soit à cause de son costume pas si effrayant, soit à cause de son habitude d’attirer les regards de ses victimes, ce qui est assez effrayant.

Lire Aussi :  L'amour est dans le pré : La question du sexe cause la rupture d'un couple (SPOILER)

Homme chauve-souris


Bandes dessinées DC

Alors que le président du pays fictif Mantegua visite Gotham City, il montre son admiration pour le travail de Batman et Robin. Il leur a donc demandé d’aller à Mantegua et de former un Batman dans son pays, appelé Bat-hombre. Alors on aide avec ça Homme chauve-souris # 56 Le Caped Crusader auditionne pour former le Dark Knight.

Un homme se démarque qui ressemble étrangement à Bruce Wayne, mais avec une moustache et un poncho, mais travaille en fait pour le bandit local El Papagay. Vu le cliché ambulant qu’est le Bat-hombre, on pourrait penser qu’on ne le verra jamais sur grand écran à moins qu’il y ait un film d’animation qui rassemble des dérivés de Batman comme Spider-Man vécu avec New Generation. Et même dans ce cas, il serait peu probable (et quelque peu insultant pour la communauté hispanique) de l’imaginer à l’écran.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button